6 bonnes résolutions à adopter pour votre nouvelle année vélo

coaching

Chaque nouvelle année, les bonnes résolutions font leur grand retour. Nous sommes tous pleins d’excellentes intentions et emplis de détermination.

En plus des nombreuses raisons de faire du vélo, voici quelques conseils pour rester en selle toute l’année et améliorer ses performances à vélo.


Savoir se fixer des objectifs

Ils doivent rester aussi réalistes que réalisables. Choisissez-en un qui vous demande de sortir un peu de votre zone de confort, de fournir un peu plus d’efforts qu’habituellement mais sans exagérer. Nul besoin de chercher des buts trop ambitieux et/ou de vouloir être au départ de nombreuses courses, randonnées... Il est inutile et contre productif de courir tous les lièvres à la fois.


Soyez régulier

cloud image

En vélo, comme dans toutes les activités physiques et sportives, la clé de réussite réside dans la régularité. Elle est d’ailleurs dans l'entraînement, un des principes fondamentaux des sports d'endurance et donc du cyclisme. La progression passe par la répétition des efforts. Qui dit effort ne veut pas toujours dire des sorties très intensives ni super longues. Mieux vaut qu’elles soient d’intensité modérée mais régulières.


Faites des ajustements si besoin

Vous avez décidé de faire quatre sorties par semaine ? Vous avez beaucoup de mal à vous y tenir ? Revoyez votre objectif à la baisse. Faites-en 2 ou 3. Les kilomètres supplémentaires seront du bonus. Se mettre la pression est un bon moyen de procrastiner et donc d’abandonner par la suite. Le vélo est, et doit rester, un pur plaisir.


Intégrez dans votre routine des séances de renforcement musculaire

Faire du vélo travaille le cardio. C’est très important pour garder la forme et cela permet d’acquérir un meilleur souffle et donc l’oxygénation des muscles. Quelque soit votre niveau de pratique, n’oubliez pas d’améliorer votre condition physique avec la préparation physique générale ou la PPG.


Variez les plaisirs

Pour progresser et casser la routine, diversifiez vos entraînements. Le cross training ou l’entraînement croisé permet de préserver son capital physique, d’améliorer les muscles un peu négligés par le vélo… La natation booste les performances à vélo et préserve le dos. Le yoga rééquilibre les chaînes musculaires et améliore la posture. Le running fait travailler davantage le cœur, on dépense encore plus d’énergie et on renforce ses os.


Offrez-vous des périodes de relâchement

La récupération active c’est bien. Imposez-vous aussi un temps de repos sans aucun effort. Le corps a besoin de se relâcher, de se détendre complètement : sieste, massage, rouleau de massage, sauna, hammam, sophrologie…


Clarisse Nénard

clarissenenard.com 


PartagezPartagez